Posted on

1) Le jardin des Tuileries un magnifique musée de sculptures en plein air

Le Jardin des Tuileries tient son nom des fabriques de tuiles qui occupaient le lieu où la reine Catherine de Médicis a choisit de faire édifier le palais des Tuileries en 1564, aujourd’hui disparu. C’est le jardinier du roi, André Le Nôtre, qui lui a donné à partir de 1664 son aspect de jardin à la française. Superficie 25,5 hectares. Avec le jardin du Luxembourg c’est le plus grand des jardins à la française de Paris. Au 18e siècle de nombreuses statues de marbres viennent orner le jardin. Monument historique depuis 1914 Le saviez vous ? Le jardin comporte également une galerie d’art contemporain à ciel ouvert, installée par le ministère de la culture. Je l’ai traversée depuis l’entrée de la place de la Concorde, pour vous présenter quelques unes des sculptures qui la compose. Cela ressource de se promener à leur découverte dans les allées bordées d’arbres taillés. Des chaises de fer peintes en vert vous attendent pour vous reposer, si vous le souhaitez ou des bancs de bois. Après avoir fait le tour du grand bassin, longez les parterres de fleurs et remontez vers le Louvre. Sur les photographies : Louise Bourgeois “Les mains de bienvenue” Bronze patiné et granit